iykeocgc

Mattel va emballer ses jouets avec des matériaux recyclés

first_imgMattel va emballer ses jouets avec des matériaux recyclés Accusé de détruire des forêts tropicales par Greenpeace,  le fabricant de jouet Mattel a décidé de revoir complètement les emballages de ces produits. D’ici fin 2011, 70% seront composés de matériau recyclé et de fibres issues du développement durable. Le fabricant de la célèbre Barbie, Mattel, n’a pas tarder à réagir concrètement. En juin dernier, Greenpeace accusait par l’intermédiaire d’une campagne originale, le producteur de jouets de participer à la déforestation en Indonésie. D’après l’organisation, les emballages des produits de Mattel étaient en effet fabriqués à partir de pâte à papier directement issue des forêts tropicales du pays et fournie par l’entreprise Asia Pulp and Paper. Face aux accusations, Mattel avait alors annoncé le début d’une enquête sur les activités de son fournisseur et avait rapidement cessé l’approvisionnement. À lire aussiLes tamanoirs, des animaux plus dangereux qu’ils n’en ont l’airMais aujourd’hui, c’est une mesure encore plus radicale que le fabricant a annoncée : désormais, les emballages des jouets de la marque seront fabriqués en grande partie à l’aide de papier recyclé. Plus précisément, d’ici fin 2011, 70% de ses emballages papier seront composés de matériau recyclé et de fibres issues du développement durable. Un taux qui grimpera à 85% d’ici 2015, a précisé l’entreprise dans un communiqué. Mattel s’engage “à progresser dans l’utilisation de papier issu du développement durable”, a indiqué pour sa part Lisa Marie Bongiovanni, vice-présidente de Mattel citée dans ce même communiqué. Ainsi, la compagnie entend bien dorénavant “éviter la fibre vierge d’origine controversée”; provenant “entre autres, d’Asian Pulp and Paper (APP)”, a confié la firme à l’AFP. Devant l’efficacité qu’a eu la campagne, Greenpeace s’est félicitée de la décision prise par Mattel et a précisé que ses enquêtes “ont fait la preuve de la contribution majeure d’APP dans la déforestation des forêts indonésiennes”. Néanmoins, l’ONG a tout de même indiqué qu’elle “garderait un oeil sur Mattel pour s’assurer qu’elle respecte ses engagements et encouragera d’autres fabricants de jouets, notamment Disney et Hasbro, à prendre des actions semblables pour protéger les forêts tropicales humides.”Le 6 octobre 2011 à 11:41 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *